To correctly view this site, you need a modern browser compatible with cascading style sheets

Login:
Pwd:
 Remember me
or  create a new account

November 6th 2018

Brooklyn Bowl
Brooklyn (NY)

«  »
MoTuWeThFrSaSu
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 
 
You are here:  >home >concerts >concert archive >gig details

Mar 02 2005 @ Le Ninkasi Kao Lyon, FR

Previous Show Next Show
Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.66Rating : 9.663 votes
4 reviews4 reviews4 reviews4 reviews4 reviews
51 photos51 photos51 photos51 photos51 photos51 photos51 photos51 photos+51 photos
No video has yet been linked.0 linked video
No recording has yet been submitted.0 recording
5 'hoodsters in attendance5 'hoodsters in attendance5 'hoodsters in attendance5 'hoodsters in attendance5 'hoodsters in attendance5 'hoodsters

On Stage

Angelo C. Moore (v, sax, thr, per)
John Norwood Fisher (eb, b, v)
John Steward (d)
John McKnight (key, tb, eg, v)
Rocky George (eg)
Torrel Ruffin (eg)
Dre Gipson (key, v)
Dre Holmes (t, eg, g, v)

Setlist

1. Are You Wid It
2. It All Kept Startin' Over Again
3. Alcoholic
4. Face Plant (Scorpion Back Pinch)
5. Subliminal Fascism
6. Freddie's Dead
7. Hide Behind my Glasses
8. Cheyenne Star Forever Moore
9. Lyin' Ass Bitch
10. Ma & Pa
11. Jackass Brigade
12. Sunless Saturday
13. Servitude
--Encore--
14. Ugly
15. Beergut
--Encore--
16. Unyielding Conditioning [not played]
17. Party At Ground Zero
--Encore--
18. Everyday Sunshine [not played]

Photos

51 photos

© Spirit Tribe

© Spirit Tribe

© Spirit Tribe

© Lolive

© Spirit Tribe
View more photos from this gig

Videos

0 video
No YouTube video has been linked yet.

Reviews

4 reviews
Review by Yosh on Mar 03 2005 

Guys, it was such a good night, knowing you were playing everynight on the road, thx a lot for your energy. No worries for the vocals mic that seemed to be struggling... Keep it up Yosh

Review by Brui2fon on Mar 04 2005 

welll, great to see fishbone playing, one more time still the same energy an absolute reference for those who enjoy live music ! sorry for rocky.... but the sound engineer wasn't neither excellent.... anyway, I'll come back for sure !!!!!!!!!!!

Review by Cocoane on Mar 09 2005 

Bonjour tout le monde! J'ai découvert fishbone vendredi dernier et ca a été une révélation! Mon meilleur concert,quelle énergie, spectacle entrainant et complètement décadant! Par contre mon problème c'est que je n'arrive pas à télécharger cete vidéo je ne comprend pas du tout coment ca fonctionne!please help!

Review found on the web 

FISHBONE02/03/2005 Ninkasi Kao - Lyon Fishbone : pour tous les amateurs de fusion, ce nom est synonyme de groupe mythique. Lorsqu'ils ont débuté leur carrière dans les années 80, jamais ces musiciens originaires de Los Angeles n'auraient pensé marquer les esprits à ce point. Leur chemin aurait pu être celui des Red Hot Chili Peppers, parsemé de gloire et d'excès en tout genre, mais les membres du groupe ont choisi de rester dans l'ombre de l'underground, dégoûtés par les travers du business des majors companies.

Première surprise : à l'ouverture des portes du Kao, on ne peut pas dire qu'on se bouscule au portillon. Etonné, j'arrive à reconnaître sans trop de difficultés un habitué des concerts métal : Manu, animateur de "Braindead" sur C?rock radio. Celui-ci me confie que les gloires des années 90 comme Anthrax ou Sepultura sont aujourd'hui tout juste capables de remplir une MJC de quartier, et qu'il n'est par conséquent pas étonné de la faible fréquentation de ce soir. Mouais, quand même? Je me dis que si les gens ne sont plus capables de se déplacer pour des groupes qui resteront dans l'histoire, alors c'est bien qu'il y a un problème, la faute sans doute à un système basé sur la culture de l'éphémère, du consommable, mais aussi à une télé qui se complait à construire des pseudos stars à la chaîne. Mais mon scepticisme est vite effacé lors de l'arrivée de Paco, mon alcoolique, pardon mon acolyte de la soirée, lequel arbore fièrement une nouvelle coupe de cheveux. La suite est classique : quelques minutes d'attente, une fouille, un contrôle des billets et hop, Kao nous voilà.

Les Fishbone ne sont pas seuls à l'affiche, puisqu'ils sont accompagnés des québécois d'Arseniq 33, venus assurer la promo en France de leur deuxième album "Courtpointes". Malgré des efforts manifestes (notamment au niveau des costumes, qui font penser à ceux des Lopettes, mais en plus colorés), le groupe n'arrive pas à séduire les spectateurs qui au fil de temps sont de plus en plus nombreux (ouf !), la faute sans doute à un enchaînement de breaks incohérents et à un accent québècois trop prononcé, qui fait foirer chacune de leurs blagues au micro. La prestation dure à peu près une heure, et le groupe s'en va sans aucun rappel. Il est enfin temps de se rincer le gosier en attendant la bande d'Angelo Moore ! Direction le bar et sa charmante serveuse, où nous décidons Paco et moi-même de commander deux pintes histoire de tuer le temps. Et puis les lumières s'éteignent, place au grand spectacle.

Dans un style très excentrique, Angelo Moore fait son apparition, parle au public en anglais le temps que ses musiciens s'installent. Le line-up a quelque peu changé depuis l'origine (à noter à la guitare lead la présence d'un ancien Suicidal Tendencies), mais cela n'altère en rien la musique de Fishbone. Parfaitement entouré, Angelo commence à se trémousser, à chanter de la manière la plus soulful qu'il soit, tout en se souciant de la réaction du public qu'il prend régulièrement à partie. Seul petit problème : un larsen récurent au niveau de la guitare, probablement du à un mauvais réglage au moment des balances. Mais en grands professionnels le groupe continue à enchaîner les compositions avec une aisance technique déroutante. Et il n'y a pas photo, les lascars ont le sens du groove ! Ska, Métal, Funk, Jazz... : tout le monde en a pour son argent, les novices comme les fans de la première heure. L'énergie dépensée sur scène est considérable, le feeling est au top, les Fishbone ont gagné la partie. Le public en redemande, les musiciens reviendront deux fois sur scène. Cela aurait pu durer toute la nuit (le répertoire du groupe étant tout de même assez vaste), mais toutes les bonnes choses ont une fin. La bande à Angelo se retire sous les acclamations du public, et il ne nous reste plus pour Paco et moi qu'à mettre les voiles, rassurés de savoir que le mythe Fishbone ne sera pas ébranlé ce soir, du moins pas dans la capitale des Gaules...

Seb, accompagné de Paco

http://tousentong.free.fr/anciennereport.php?groupe=FISHBONE&affiche=non

<<<

Live Recordings

0 live recording
If you have a recording of this show, please share it with the familyhood !

Fishbone & Le Ninkasi Kao

Fishbone played already at Le Ninkasi Kao once.
>October 21, 2006Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75Rating : 9.75 8 photosNo video has yet been linked.2 reviewsThe setlist has not yet been submitted.No recording has yet been submitted.5 'hoodsters in attendance
Fishbone is not scheduled to play Le Ninkasi Kao anytime soon.

 

© 2003-2018 fishbonelive.org [about / copyrights] webmaster@fishbonelive.orgChateau Mariage Belgique